Arison Vonjy A

Nom complet :Arison Vonjy
Qualité(e) :Auteur-compositeur
Genre musical :Jazz
Site web :http://libertalia-music.com/arison-vonjy/
Page Facebook :/arisonvonjy.mozika


En 1987, plusieurs jeunes talents malgaches qui deviendront des «stars» nationales , ont participé à un concours dénommé « Top 16 sur la 2». Le pseudonyme Arison Vonjy est sorti à ce moment là.

Le premier titre enregistré s’est effectué, un an plus tard : «Ravoravo», le fruit de sa propre recherche musicale.

En 1990, l’artiste a été finaliste dans le cadre du concours «découvertes» organisé par la Radio France Internationale (RFI), avec sa composition «kaiky».

Étant retenu par ses occupations sur les dégradations de l’Environnement de la grande île, Arison Vonjy a laissé de côté sa carrière artistique pendant un bout de temps. Par contre, il participe de temps à autre à des « bœufs » lors des manifestations ici et là. Sinon, il passe souvent rendre visite à ses «amis» et profite de l’occasion pour prendre part à leur concert.

En 1997, l’idée de préparer un album lui est venue, mais exigeant comme il est, plusieurs critères ne lui ont semblé guère satisfaisants, côtés technique, artistique et musical… D’ailleurs, depuis ses débuts déjà, Arison Vonjy a eu l’habitude de jouer avec des grands musiciens du pays.

Février 2004, sortie du premier album intitulé « Feno loatra » (trop plein) : un titre qui dit tout, et qui en dit long. Le chef d’œuvre comporte 11 titres, tous signés par des «vieux loups» tels Tôty, Silo, Seta ou encore Datita Rabeson et tant d’autres. Un opus qui a été très minutieusement préparé.

Lors du concert de promotion en Mars 2004 au Cercle Germano Malgache, le public a salué la prestation de l’artiste marquée par une grande présence scénique malgré la longue absence. Une sortie d’album qui va être très accueillie par ses fans, restés trop longtemps à leur faim. Heureusement qu’il y eut les festivals Madajazzcar 2004 et 2005 où l’artiste a brillé grâce à son talent. En 2006, Arison Vonjy était parmi les artistes participants à la manifestation «jazz-train » ; Un voyage en train durant lequel des musiciens de jazz y jouent pour le bonheur des passagers. Il a effectué un concert gratuit pour la population d’Ambatolampy (80 km d’Antananarivo), le temps d’une pause d’une heure avant de prendre le retour vers la capitale.

L’idée de concocter un deuxième album avec plus de touches rythmiques malagasy est arrivée en 2007 et il a commencé à la partager avec son compagnon de toujours Tôty . Malheureusement, ce dernier a quitté le monde physique des humains avant la fin de l’année 2007.

Il a alors confié le projet à Silo. Des jeunes musiciens talentueux ont été choisis pour réaliser l’album, ce choix étant motivé par la volonté de mettre en avant les relèves, mais aussi dans une optique d’avoir de la fraîcheur dans le jeu. Après 6 mois de répétition et de préparation, le projet s’est soldé par la sortie de l’album « V.O » le 29 janvier 2011, lors d’un concert sold out au Bus Antanimena.

Dans le cadre de la promotion du nouvel album, le groupe s’est produit durant la préparation de l’album et après sa sortie, durant le festival Madajazzcar, édition 2010, dans des salles de concert de la capitale, à Antsirabe et à Antsiranana,….

Photo : Valiniry photography

Réagissez sur Facebook !

Recevez notre newsletter, déjà 2500+ inscrits


Écrit par (315 articles)

Contributeur principal chez POPMUSE, résidant à Mada bien sûr, je suis sur Tanà actuellement. N'oubliez pas de me suivre sur facebook @popmuse.mg et twitter @popmuse_mg.


  À découvrir en vidéo

Asampinga : Une danse traditionnelle oubliée, réveillée par les jeunes ASVA





Voir d'autres vidéos + 

ou abonnez-vous à notre chaine YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

   Partager
  Tweeter