bodo diva Musique

Porter la couronne de la diva de la chanson malgache n’est pas de tout repos. Cela fait 30 ans que Bodo fait vibrer ses inconditionnels par sa voix puissante et son charisme à faire fondre plus d’un, et on en redemande encore et encore, aussi bien ici, dans son pays natal, qu’ailleurs.


Une diva jamais fatiguée

Le premier mai dernier, quelques 150 fans ont eu la chance de fêter avec Bodo le premier anniversaire de sa page Facebook officiel, « BODO Diva’s page ». Le dimanche 19 mars, elle est montée sur la scène du palais des sports et de la culture Mahamasina, main dans la main avec Poopy, son amie de longues dates. Avant cela, elle s’est produite devant ses inconditionnels de France, dans le cadre du show « Big Love »… Jamais fatiguée, la diva a déjà prévu d’autres dates, au grand bonheur de ses fans. Ainsi, le 19 mai, elle donne encore rendez-vous à son public en France, au Restaurant de l’Etang de Bois en Vieilles-Maisons-sur-Jourdy, dans le département du Loiret.

Che bel canto et la fête des mères

A son retour au pays, Bodo rencontrera son public au théâtre de verdure d’Antsahamanitra, ce jeudi 25 mai, pour une énième édition de Che bel Canto, en hommage au groupe Rebika. Elle partagera l’estrade avec Poopy et Fafah de Mahaleo, et bien sûr, avec la bande à Tonton Pa. Et comme chaque année, la diva de la chanson malgache réserve une date, afin de célébrer avec les mamans  la fête des mères. Ce sera le 27 mai au dôme RTA Ankorondrano.  Ce rendez-vous annuel avec les mamans est toujours couronné de succès. Le live de cette année ne manquera pas d’enchanter encore son public, à majorité féminin.

Réagissez sur Facebook !

Recevez notre newsletter, déjà 2500+ inscrits


Écrit par (107 articles)

Contributeur chez POPMUSE


  À découvrir en vidéo

Asampinga : Une danse traditionnelle oubliée, réveillée par les jeunes ASVA





Voir d'autres vidéos + 

ou abonnez-vous à notre chaine YouTube

   Partager
  Tweeter