Farakely, en solo, sort son premier opus : « Tafaray isika roa » Musique

La simplicité est la sophistication suprême disait le grand Léonard de Vinci. Farakely en a sans doute fait son leitmotiv, car cette chanteuse se démarque pour la simplicité de son apparence et la douceur sans fioriture de sa voix. Née, comme qui dirait, dans la musique, elle ne cesse de laisser ses traces dans cet univers enchanteur. Ce vendredi 8 août, Farakely sortira son tout premier opus en solo.


De Randratelo à Farakely en solo

Si Obélix est tombé dans la potion magique lorsqu’il était bébé, la potion magique de Farakely, c’est la musique. En effet, son père était enseignant de musique. Le talent de notre chanteuse est, ainsi quasi-inné mais pour le développer, elle a appris les techniques et les bases de la chanson. Elle a également fait partie de la chorale de son église, un cap presque inévitable pour la plupart des chanteurs malgaches. Mais c’est dans le groupe Randrantelo que Farakely s’est fait connaître depuis le mois de décembre 2013. Elle poursuit toujours, d’ailleurs, son aventure avec Fara Gloum et sa bande, même si elle a aussi créer un groupe avec son cousin, Laza, et qu’elle entame maintenant son carrière solo.

 Concert de promotion

C’est en 2016 que Farakely a senti le besoin de faire de la musique vraiment à sa guise et à sa manière. Même si en aucun cas, collaborer avec d’autres artistes ne lui rebutent, elle désire partager avec ses fans sa propre manière de faire de la musique. C’est ainsi que « Tafaray isika roa », son premier album, a vu le jour. Cet opus comporte 10 titres issus de sa composition personnelle mais aussi quelques morceaux qui ont été écrites par d’autres auteurs tel Alain Rabetrano ou encore Mana Rakotoarisoa. Farakely fera  un concert de promotion de cet opus, ce vendredi 18 août à 19h20, au CCESCA Antanimena. A cette occasion, le coffret « Tafaray isika roa » sera vendu à un prix promotionnel. Le coffret en question comprendra un CD audio, un DVD ainsi qu’un dépliant. Notre chanteuse ne compte pas en rester là. Elle envisage aussi de donner des concerts dans tout Madagascar, et même conquérir des horizons plus lointains…

affiche farajekly

Réagissez sur Facebook !

Recevez notre newsletter, déjà 2500+ inscrits


Écrit par (107 articles)

Contributeur chez POPMUSE


  À découvrir en vidéo

Asampinga : Une danse traditionnelle oubliée, réveillée par les jeunes ASVA





Voir d'autres vidéos + 

ou abonnez-vous à notre chaine YouTube

   Partager
  Tweeter