Khaleba : A 13 ans, il faisait déjà danser tout Morondava Musique

Le nom d’ ’Andrinirina Edson Maxime vous dit-il quelque chose ? Peut-être pas. Mais Khaleba est, sans doute, un nom qui ne vous échappe pas, notamment si vous êtes amateurs de musique tropicale : salegy, kawitry… Musicien depuis son adolescence, il est actuellement à son apogée….


Batteur depuis l’âge de 13 ans

Andrinirina Edson Maxime, dit Khaleba a vu le jour à Ambatofinandrahana, le 10 octobre 1982, mais il a passé son adolescence à Morondava, cette ville du sud-ouest de Mada, où l’on danse toutes sortes de musique « chaude », comme le kininike ou le kilalaky. Il fréquentait encore le collège Immaculée Conception et le Lycée Pôle de Morondava, lorsqu’’il commençait à jouer de la batterie. Khaleba avait 13 ans à l’’époque et il jouait déjà dans des orchestres, en faisant danser la population de Morondava. Il a ensuite quitté cette ville qui s’étend sur la longueur du canal de Mozambique, afin de poursuivre ses études à l’’université Andrainjato de Fianarantsoa, où il a obtenu une licence es droit.

Une tournée en Europe et dans l’’Océan Indien

Mais la passion pour la musique n’a jamais quitté Khaleba. En 2003, il devient batteur de Dadah de Fort Dauphin. Jusqu’en 2010, il a accompagné ce groupe partout dans sa tournée à travers l’’Océan Indien et toute l’’Europe. Après cela, Khaleba est fin prêt pour démarrer une carrière en solo. Etant auteur-compositeur, il n’’a rien à envier aux autres artistes chanteurs. Une année après, c’’est-à-dire, en 2011, il sort son premier titre et ne s’’est plus jamais arrêté. En 2012, il possédait enfin tout un répertoire pour constituer son premier album. Il en est même à la préparation de son troisième album, en ce moment. En attendant la sortie de celui-ci, Khaleba donne rendez-vous à ses fans le 14 avril prochain, au CEMES Soanierana. Il s’’agit d’une soirée organisée par l’’association « Firaisan-kinan’ny Terak’Ibara » (FITIBA). Pour cette occasion, Khaleba partagera la scène avec Matsubara et Adrien.

Réagissez sur Facebook !

Recevez notre newsletter, déjà 2500+ inscrits


Écrit par (107 articles)

Contributeur chez POPMUSE


  À découvrir en vidéo

Asampinga : Une danse traditionnelle oubliée, réveillée par les jeunes ASVA





Voir d'autres vidéos + 

ou abonnez-vous à notre chaine YouTube

   Partager
  Tweeter