Patrick ANDRIAMIHAJA, l’homme qui cherche les petites bêtes ! Art & Culture

Pour certain, la photographie est un art. Pour d’autres, c’est un boulot comme tant d’autres, mais pour Patrick ANDRIAMIHAJA, c’est une manière de connaître un peu plus notre île et sa biodiversité. Allons à la découverte de ce photographe talentueux et de ses clichés saisissants !


Photographe autodidacte

Patrick ANDRIAMIHAJA s’est plongé dans l’art de la photographie depuis à peu près 13 ans. Cela lui est, comme qui dirait, tombé dessus, sans crier gare, mais il y a pris goût et il est devenu un vrai passionné de la photographie. Ses clichés sont dignes d’un documentaire animalier, et pourtant, Patrick ANDRIAMIHAJA est un autodidacte. « Je n’ai jamais pris de cours de photographie. Je tiens compte surtout de l’angle la plus idéale pour la prise, si l’objet est à contre-jour ou pas… Faire de la photo est pour moi un passe-temps. Je ne le fais, en aucun cas, à but lucratif », explique-t-il. Tout ce qu’il trouve digne d’être immortalisé passe sous son objectif, de la plus petite fourmi aux plus gros animaux endémiques de Madagascar, des plantes, des personnes, des paysages… Mais ce qu’il préfère vraiment, c’est prendre en photo les serpents, les caméléons et les « tarondro » (gros caméléon ndlr). « Les Malgaches sont souvent effrayés devant ces petites bêtes, pourtant, ce sont des espèces non venimeuses. Cela dit, c’est tout aussi bien, car ainsi, elles sont plus protégées. Les gens s’enfuient en les voyant, moi je m’approche, avec mon téléphone mobile,  pour les immortaliser », dit-il en souriant.

 Une passion pour la biodiversité

De cette passion pour la photographie est venu un désir de mieux connaître la faune et la flore impressionnante de notre île. Patrick ANDRIAMIHAJA a même acheté des livres, avec lesquels il a appris les noms des animaux qu’il a pris en photo ainsi que les lieux où l’on peut les rencontrer les plus souvent. C’est un grand plus pour ce passionné qui exerce le métier de chauffeur-guide.  « Les touristes qui viennent de l’étranger arrivent chez nous pour voir et prendre en photo les animaux qui n’existent que sur notre île, et pourquoi moi, je n’en ferai pas autant ?! » s’exclame-t-il. Il exhorte d’ailleurs tous les malgaches à apprécier plus notre faune et flore qui regorge de richesse aussi surprenante qu’inestimable.

Récompensé par les spécialistes des insectes

Récemment, Patrick ANDRIAMIHAJA a remporté un concours organisé par le groupe Facebook « Entomology ». Ce groupe est consacré à l’étude des insectes et d’autres petites bêtes volantes ou rampantes. Sa photo d’un mille-pattes, de la famille de l’Aphistogoniulus corallipes a été la plus appréciée des membres, car sur 457 participants issus de différents pays, c’est notre photographe malgache qui a reçu le plus de « like » dans la catégorie photographe amateur. Comme récompense, sa photo a fait la couverture du groupe. «  Je suis fier d’avoir participé à ce concours d’envergure internationale, commente-t-il.  Ma plus grande récompense est de pouvoir montrer à la face du monde ma passion pour la photographie. Il ne faut pas attendre tout le temps de l’argent ou d’autres cadeaux en récompense ». Et Patrick ANDRIAMIHAJA continue de sillonner le pays, montrant aux touristes les richesses de notre chère île rouge et en profite pour immortaliser les petites bêtes qu’il rencontre sur les routes…

photo gagnanteLa photo de l'l’Aphistogoniulus corallipes, qui lui a fait gagné le concours

Réagissez sur Facebook !

Recevez notre newsletter, déjà 2500+ inscrits


Écrit par (107 articles)

Contributeur chez POPMUSE


  À découvrir en vidéo

Asampinga : Une danse traditionnelle oubliée, réveillée par les jeunes ASVA





Voir d'autres vidéos + 

ou abonnez-vous à notre chaine YouTube

   Partager
  Tweeter