Quand l’art vient à la rencontre de la population… Art & Culture

Le projet « Pour le développement du milieu artistique au bénéfice du citoyen » touche à sa fin ce 31 mars. Parti du constat qu’à Madagascar, nous manquons cruellement de plateforme et d’infrastructure, ce projet initié par l’association La Teinturerie, financée par le projet DINIKA de l’Union Européenne, a duré 9 mois, du 15 juillet 2016 au 31 mars 2017.


99 fresques pour décorer Tanà et Majunga

Ce projet ambitieux a pour but de vulgariser l’art en général, en l’emmenant jusqu’au sein de la population, en vue de dynamiser le milieu artistique locale. Pour ce faire, l’équipe de La Teinturerie a divisé le projet en trois volets. Le premier, qui s’appelle « Art en milieu public », consiste en la réalisation de fresques en milieu urbain, en collaboration directe avec les Fokontany et les habitants des quartiers. 99 fresques ainsi que 14 installations et sculptures ont été réalisées dans 15 quartiers d’Antananarivo et à Majunga, pendant toute la durée du projet. Ce premier volet a vu la participation de 32 artistes ayant bien voulu réaliser les souhaits des citoyens, qui ont proposé les thématiques des dessins, comme l’environnement ou l’hygiène.

99 fresques pour décorer Tanà et Majungaparagraph1

211 enfants et 10 adultes formés

Le deuxième volet du projet « Pour le développement du milieu artistique au bénéfice du citoyen » s’intitule « éducation artistique ». Ce volet s’adressait, en premier lieu, aux enfants bénéficiaires de six (6) ONG et EPP. Le but étant d’éveiller leur sens et leur goût artistique. Au total, 152 ateliers ont été réalisés impliquant 211 enfants répartis chaque mois en différents groupe de dix enfants, animés par des artistes sur des disciplines de peinture, sculpture, graffiti ou recyclage. Le projet a aussi éveillé, dans ce même volet, le talent de 10 adultes, dans des ateliers de vidéo créative. 3 réalisateurs malgaches de renom les ont formés pendant 28 séances.

211 enfants et 10 adultes formésedu

40 artistes se sont succédés sur scène

Pour le troisième volet appelé « scène et diffusion », La Teinturerie a mis à disposition des jeunes talent, sa scène ainsi que ses ressources matérielles et humaines. Plus de 40 artistes appartenant au milieu de la danse, du théâtre, de la poésie, de la musique… se sont produits, tour à tour, sur la scène de l’Is’art Galerie, les vendredis et les samedis, pendant toute la durée de ce projet. La Teinturerie ne compte pas en rester là, car l’équipe pense déjà à la suite. En attendant, les expositions se succèdent mais ne se ressemblent pas, chez Is’art Galerie.

40 artistes se sont succédés sur scènebarry

Réagissez sur Facebook !

Recevez notre newsletter, déjà 2500+ inscrits


Écrit par (107 articles)

Contributeur chez POPMUSE


  À découvrir en vidéo

Asampinga : Une danse traditionnelle oubliée, réveillée par les jeunes ASVA





Voir d'autres vidéos + 

ou abonnez-vous à notre chaine YouTube

   Partager
  Tweeter